MARYSE WOLINSKI, "Chérie je vais à Charlie"

30/08/2017

 

SYNOPSIS

 

« Chérie, je vais à Charlie » : tels sont les derniers mots que Georges m’a lancés, en ce matin du 7 janvier. Trois heures plus tard, l’attentat fera douze morts. Parmi eux, Georges, frappé par quatre balles de Kalachnikov. Quarante-sept années de vie commune fracassées. J’oscille entre insomnies et cauchemars, sidération et déni, enfermement et colère, obsédée par cette question : comment une scène de guerre a-t-elle pu se produire, en France, dans les locaux d’un journal satirique ? Puisant ma force dans le chagrin, j’ai cherché à comprendre, à travers le récit de cette journée du 7 janvier 2015 et de ses suites, où se trouvaient les failles. De cette quête, je suis sortie anéantie.

 

Désormais, je suis celle qui va.

 

M. W.

 

MON AVIS

 

Un récit d'une grande tendresse, d'une femme qui décrit l'amour de sa vie, emporté ce mercredi 7 janvier 2015. 


Maryse avec intelligence et beaucoup de pudeur va revenir sur sa journée, ce jour où des terroristes lui ont enlevé l'homme de sa vie. Ce jour où des innocents se sont vu ôter la vie pour leur liberté d'expression.

 

Elle fait le point sur le journal, ce qu'il était avant, ce qu'il était devenu au moment des attentats et ce qu'il deviendra ensuite. Elle s'interroge sur le manque de prise au sérieux de la situation et des menaces et le dénonce ouvertement... 

On apprend dans son récit que des anonymes ont eu un grand cœur avec les familles sur place alors que la "prise en charge" officielle était beaucoup plus froide.

 

Maryse passera par la douleur, puis le déni et enfin par la colère et la révolte. J'ai été très touché par ses mots, son ressenti, ses anecdotes amoureuses. Son récit est à la fois tendre et brutal. Cette femme détruite, meurtrie revient sur des faits dramatiques qui ont profondément et à jamais bouleversé le cours de sa vie et offre un dernier hommage à celui qui aura comblé sa vie.


J'ai personnellement été très affectée par ces attentats, ils ont touché de plein fouet mes valeurs, mon éducation et mon ouverture d'esprit. Je n'oublierais jamais le courage des victimes et je pense sincèrement à toutes les victimes collatérales.

Lire ce témoignage m'a profondément bouleversé et replongé dans le désarroi et la tristesse que j'ai ressentie à l'époque. Aujourd'hui encore je fais face à une grande difficulté à me convaincre que cet événement horrible est arrivé...

 

 

MA NOTE :

*****

BUDGET/EDITEUR :

ebook SEUIL 10€99

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche
Please reload

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now