Laurent GAUDE, Ecoutez nos défaites

07/03/2018

 

 SYNOPSIS

 

Un agent des services de renseignements français gagné par une grande lassitude est chargé de retrouver à Beyrouth un ancien membre des commandos d'élite américains soupçonné de divers trafics. Il croise le chemin d'une archéologue irakienne qui tente de sauver les trésors des musées des villes bombardées. Les lointaines épopées de héros du passé scandent leurs parcours – le général Grant écrasant les confédérés, Hannibal marchant sur Rome, Hailé Sélassié se dressant contre l’envahisseur fasciste... Un roman inquiet et mélancolique qui constate l'inanité de toute conquête et proclame que seules l’humanité et la beauté valent la peine qu'on meure pour elles.

 

MON AVIS

 

Il est très difficile pour moi de parler de ce roman, mais surtout de retranscrire mes émotions, Je vais le faire le plus simplement possible.

 

Tout d’abord, j’ai découvert la plume de Laurent Gaudé, très littéraire, riche, fluide et saisissante, Par contre, ce qui m’a dérouté dans son roman, c’est sa construction, A chaque paragraphe, il change de narrateur, et on bascule d’un personnage à l’autre, Il a fallu que je m’accroche, pour ne pas perdre le fil,

 

Dans Écoutez nos défaites, l’auteur nous fait vivre 3 récits au passé, consacrés à 3 grands Noms de l’Histoire, 3 Grands Hommes dont leur simple évocation fait encore trembler aujourd’hui : … Pourquoi ? parce qu’ils ont mené des batailles, meurtrières, sanglantes, des milliers et des milliers d’hommes ont perdu la vie à leur côté. Le texte est abordé de façon « philosophique », et pousse au questionnement : les victoires ont elles une valeur au milieu des nombreuses défaites liées ? Quel prix les Hommes ont dû payer ?... J’ai apprécié les récits du passé, très documentés qui pousse à s’interroger, à comprendre, mais l’auteur m’a perdu car j’ai des lacunes sur ces fresques historiques, Malgré des recherches que j’ai effectuée sur ces 3 « conquérants », je pense ne pas avoir savouré à sa juste valeur cette partie du texte.

 

La partie au présent a été beaucoup plus abordable, les personnages sont ici « anonymes » (quoi que), ils vont eux aussi marquer le monde à leur manière. J’ai aimé leurs visions sur le monde, sur l’univers qui les a façonné pendant des années, J’ai ressenti de l’amertume, de la mélancolie dans leur maturité, dans leur sagesse…

 

Pour moi, ce roman est un hommage, mais à double tranchant, à la fois poétique et dénonciateur...

Il m'a poussé à la reflexion, sur notre Histoire, les Hommes qui l'ont écrite. Je me suis aussi questionné sur les vestiges de l'Histoire, qu'elle sème et laisse derrière elle au fil du temps. Vestiges que nous deterrons sous pretexte que l'Histoire nous fascine, qu'elle s'étudie, s'expose, s'explique...

 

MA NOTE :

*****

BUDGET/EDITEUR :

Actes Sud

Emprunt Médiathèque

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche
Please reload

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now