Laëtitia IDIR, L'essence du mal

15/03/2018

SYNOPSIS

 

Aurez-vous le courage d'explorer les profondeurs d'un être? De plonger dans la tête d'un tueur? De découvrir l'essence du Mal?

Marc vivait une enfance normale avant que son grand-père n'emménage dans la maison familiale. Son monde change... ses envies changent... Marc se sent invincible. Jusqu'au jour où il découvre la vérité...

L'auteure signe ici son premier thriller. Elle nous offre une intrigue haletante mêlant fantastique et psychologie.

 

MON AVIS

 

Je vais avoir un avis un peu mitigé pour ce roman. J'ai aimé des passages entiers, et d'autres ont été beaucoup plus difficiles à lire.

 

On retrouve le côté thriller très rapidement, notre personnage principal, Marc, va vivre un drame familial étant enfant, et partagera sa vie par la suite avec son père et son grand père.

Il va connaître une montée en puissances de sentiments malsains, de pensées destructrices, d'une certaine violence. J'ai aimé prendre conscience avec ce jeune homme via son journal de ses poussées d'adrénaline meurtrières, de ses difficultés à mettre des mots sur ses pulsions et ses actes. J'ai ressenti ce grand vide, son errance...

J'ai également aimé les passages liés à l'histoire "surnaturel", très prenante, j'y ai apprécié l'ambiance et les faits. L'auteur y a planté un décor et une ambiance très noire, et j'ai aimé parcourir ces époques à glacer le sang. 

Tous ces aspects du livre m'ont beaucoup plu.

 

Cependant, j'ai trouvé que dans l'histoire au présent, il n'y avait pas autant d'intensité dans l'ambiance, c'est un peu moins détaillé. Certains passages n'apportent pas forcément de profondeur au récit, ils sont à mes yeux plus descriptifs et moins intenses, on ressent moins ou pas les sentiments de Marc. C'est le seul point négatif à mes yeux, mais ma lecture s’essoufflait un peu lors de ces passages. Un peu comme si l'auteur prenait d'un seul coup du recul, et se donnait moins dans l'écriture, y mettait moins d'intensité.

 

Pour résumer, un récit intéressant, car on y aborde le fantastique dans un thriller. Une fin comme on les aime, qui vient naturellement clôturer ce récit. Une écriture simple mais efficace, une ambiance sombre et pesante car nous sommes sans arrêt dans la tête de ce jeune homme. 

 

MA NOTE :

*****

BUDGET/EDITEUR :

Envoyé par l'auteur dans le cadre d'un service presse. Merci à Laetitia IDIR

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche
Please reload

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now