Stieg LARSSON, MILLENIUM Tome 1 - Les hommes qui n'aimaient pas les femmes

27/03/2018

 SYNOPSIS

 

Ancien rédacteur de Millénium, revue d’investigations sociales et économiques, Mikael Blomkvist est contacté par un gros industriel pour relancer une enquête abandonnée depuis quarante ans. Dans le huis clos d’une île, la petite nièce de Henrik Vanger a disparu, probablement assassinée, et quelqu’un se fait un malin plaisir de le lui rappeler à chacun de ses anniversaires.
Secondé par Lisbeth Salander, jeune femme rebelle et perturbée, placée sous contrôle social mais fouineuse hors pair, Mikael Blomkvist, cassé par un procès en diffamation qu’il vient de perdre, se plonge sans espoir dans les documents cent fois examinés, jusqu’au jour où une intuition lui fait reprendre un dossier.
Régulièrement bousculés par de nouvelles informations, suivant les méandres des haines familiales et des scandales financiers, lancés bientôt dans le monde des tueurs psychopathes, le journaliste tenace et l’écorchée vive vont résoudre l’affaire des fleurs séchées et découvrir ce qu’il faudrait peut-être taire.
A la fin de ce volume, le lecteur se doute qu’il rencontrera à nouveau les personnages et la revue Millénium. Des fils ont été noués, des portes ouvertes.

 

MON AVIS

 

Excellente découverte (enfin!) du tome 1 de cette saga dont tout le monde parle, mais surtout que tout le monde a lu sauf moi ! A l'époque, je m'étais fait plaisir avec le coffret Actes Sud de cette trilogie ! Et oui, lors de mon achat, pas de suite...

Heureusement, depuis sa sortie, ainsi que les films, je n'ai jamais été spoilée. Miracle !

 

C'est très difficile de parler de ce thriller. Le style est très descriptif, la mise en place est très, très longue. Mais tout y est très poussé, au moindre détail. J'ai aimé cette "enquête" familiale resté en suspens durant des années, l'immersion de ce journaliste, Mikael, dans cette famille qui traîne ses lourds secrets depuis des décennies. On sent que le climat est loin d'être serein et que certaines zones d'ombres mettent nos nerfs à mal.

 

L'intrigue elle-même est assez simple, on reprend à zéro une enquête, on analyse les indices, et on cherche ce à côté de quoi on était passé des années plus tôt... La construction basique d'un polar...

 

Ce qui fait la différence, et justifie, ou en tout cas explique les 575 pages, ce sont les personnages. Qu'ils soient principaux ou secondaires, plus ou moins importants, l'auteur nous en fait des portraits hyper poussés, de par leur histoire, leur passé, leur présent, les rapports entre eux, leur psychologie, etc... Cette profondeur donne tellement de matière au récit, quel talent de donner tant de détails et de vie à tous ces personnages, je les connaissais tous tellement bien.

 

J'ai eu quelques difficultés avec tout l'aspect politique et médiatique du récit, partie du récit qui m'a le moins intéressée, mais qui a tout son intérêt dans la globalité du roman. J'ai eu beaucoup plus de plaisir à me plonger dans la partie du récit consacrée à cette famille si énigmatique, avec un coup de coeur pour la ferveur d'Henrik Vanger, personnage clé qui permet de donner un sens et du rythme à la quête de notre journaliste, Mikael. 

 

Enfin, ce personnage de Lisbeth Salander, cet électron libre, border-line, guidée par son instinct, façonnée par sa vie chaotique.

Le duo qu'elle formera par la suite avec Mikael fera la force de cet opus !

 

Ces deux "anti-héros" m'ont embarqués dans leur univers sombre, violent et hors-norme, et m'ont conquis. J'ai hâte de lire la suite tellement j'ai aimé la plume et le style de cet auteur malheureusement décédé.

 

Si certains comme moi ne l'avaient pas encore lu, il ne faut plus attendre pour découvrir enfin Millenium.

 

MA NOTE :

*****

BUDGET/EDITEUR :

Actes Sud 22€80 le tome

Coffret Trilogie

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche
Please reload

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now