Amélie NOTHOMB, Métaphysique des tubes

09/08/2018

 SYNOPSIS

 

Parce qu'elle ne bouge pas et ne pleure pas, se bornant à quelques fonctions essentielles - déglutition, digestion, excrétion -, ses parents l'ont surnommée la Plante. L'intéressée se considère plutôt, à ce stade, comme un tube. Mais ce tube, c'est Dieu. Le lecteur comprendra vite pourquoi, et apprendra aussi que la vie de Dieu n'est pas éternelle, même au pays du Soleil levant... Avec cette autobiographie de zéro à trois ans , la romancière de Stupeur et tremblements, Grand Prix du roman de l'Académie française en 1999, nous révèle des aspects ignorés de sa personnalité et de la vie en général, tout en se montrant plus incisive, plus lucide et plus drôle que jamais.

 

MON AVIS

 

Une autobiographie très singulière puisqu'Amélie nous raconte sa vie de sa naissance jusqu'à l'âge de 3 ans environ. A la fois improbable et surprenante, je reste une fois de plus totalement divisée par ma lecture. Amélie est à la fois une autrice qui me fascine et qui m'agace au plus profond.

 

Je suis fascinée, car ici, on bascule dans les yeux d'une enfant, capable de nous raconter ses premiers mois d'existence avec tant de détails... Evidemmnet, l'implication de l'adulte qu'elle est devenue est fortement présente, mais j'ai aimé passé de l'innocence et de l'incrédulité de certains souvenirs au cynisme et à l'humour que seul le recul peut donner.

 

C'est cette ambivalence qui fait que j'ai aimé ce roman, mais qui m'énerve aussi. La sensation d'une surestime de soi, d'un pied d'estale où elle s'impose, indétrônable, inébranlable, elle paraît tellement au dessus de tout, elle contrôle tout.

 

J'ai aimé la simplicité du récit et la complexité des mots, c'est à la fois personnel et touchant, mais distant et critique. Elle évoque dans ce roman des sujets intéressants comme la religion, la mort, le langage, mais elle les détourne à son image, telle une créatrice, la seule capable de comprendre, de dicter, sa parole forcément la bonne... Ses romans me déstabilisent systématiquement. 

 

Amélie Nothomb est une énigme à mes yeux. Est-ce vraiment elle ou est-ce un rôle ? Un personnage ? Tout ça m'échappe, mais si je ne sais toujours pas dire si je l'adore ou la déteste, une chose est sûre, elle me perturbe et je continue de la lire afin de la découvrir en espérant percer son mystère.

 

MA NOTE :

*****

BUDGET/EDITEUR :

Le livre de Poche

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche
Please reload

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now